Afin de limiter l’impact du projet sur la faune et la flore, il est envisagé de mettre en place des mesures d’évitement, de réduction et de compensation, à savoir :

  • Clôture des zones à conserver et voies de circulation limitées afin de minimiser l’impact des engins sur le site.

  • Conservation des routes existantes pour limiter la destruction des espaces naturels.

  • Conservation d’une bande tampon végétale permettant de créer une transition avec le site Natura 2000.

  • Conservation et protection des boisements mixtes afin de limiter l’impact sur les arbres remarquables.

  • Conservation des dunes.

  • Conservation et protection des arbres remarquables.

  • Création d’une « coulée verte » servant à l’accueil de la faune locale.

  • Protection de la zone humide présente au Sud, qui est un refuge et une zone de nourrissage pour la faune locale.

  • Création d’aménagements pour l’accueil de la petite faune.

  • Réalisation d’un vaste programme de plantations.

  • Etc.

1 MISE EN DEFENS 2015B ARBRES CLOTURE MOUTON