Grenouille agile

Grenouille agile

Depuis plus d’un an, les équipes travaillent sur le site du nouvel éco-quartier. Elles ont mis en place différents protocoles pour préserver la faune et la flore présentes. Écoutes nocturnes, écoutes de jour, balisage du site, déplacement des espèces, etc. Autrement dit, tout a été évalué pour impacter le moins possible la faune et la flore existantes.

 

Le personnel du chantier a été formé à la reconnaissance et à la préservation des espèces végétales et animales. Plusieurs protocoles ont été appliqués pour identifier les différents groupes faunistiques. Pour les amphibiens, les équipes ont effectué des prospections visuelles et au filet à mare dans les pièces d’eau du site (mares, fossés, etc.). Pour les reptiles, elles ont réalisé des investigations sous des supports naturels (souches, etc.) ou artificiels (supports disposés lors des inventaires). Pour les insectes, des recherches au filet à papillons pour les libellules et papillons et des investigations dans les vieux arbres pour l’étude des coléoptères ont été effectuées.